Blogue

Expo Manger santé et vivre vert

Cet événement rassemble annuellement des foules de gens – connaisseurs ou non – en quête de nouveautés et de produits santés. Voici mon petit guide du consommateur averti pour en profiter pleinement.

1. Se préparer

Le site web de l’expo2019 est en ligne (ici) et permet de voir l’horaire, la liste des exposants, des conférences ainsi que des activités et concours. Je vous suggère donc d’aller y jeter un coup d’oeil afin de vous préparer un plan de match pour être sûre de ne pas manquer quoi que ce soit qui pourrait vous intéresser. Comme certains exposants n’acceptent pas la carte de crédit, on peut aussi penser à retirer de l’argent pour faciliter nos achats. Enfin, n’oubliez pas vos sacs réutilisables!

2. Se déplacer

L’événement, qu’il soit à Montréal,Québec ou Sherbrooke, se tiens dans un endroit accessible en transport en commun. Ainsi, il pourrait être intéressant pour vous de vous déplacer en bus ou métro afin d’éviter de tourner en rond avec votre véhicule pendant plusieurs minutes pour trouver du stationnement. Prenez toutefois en considération les achats que vous comptez faire pour vous assurez que vous pourrez les ramener avec vous selon la méthode de transport choisie. Aussi, le site propose une section pour trouvez du covoiturage si vous souhaitez y aller en automobile (ici)

3. Être patient

L’expo est un événement qui est devenue de plus en plus populaires au cours des dernières années et il y a donc de plus en plus de gens qui y participent. Ainsi, peu importe le moment où vous y allez, il risque d’y avoir beaucoup de gens. Soyez donc patient et comprenez qu’il se peut qu’il y ait un certain délais aux kiosques qui vous intéressent, que certains produits soient non disponibles ou qu’il y ait du traffic dans les allées. Cependant, si vous avez respecter mon point 1, vous risquez d’être bien préparé et de savoir où aller pour les produits/conférences/activités qui vous intéressent.

4. Se servir de son jugement

De loin le point le plus important de ma liste.

L’expo s’appelle «Manger santé», mais ce ne sont pas tous les produits présentés qui sont nécessairement intéressants. Dans la folie de l’événement il arrive qu’on perde un peu son jugement et qu’on achète sous le coup de l’impulsion ou pour suivre les gens autours de nous, mais ce n’est pas une bonne idée. Pour faire de bons choix, les mêmes principes qui s’appliquent à l’épicerie s’appliquent à l’événement :

  1. Quel est le produit? Est-ce que c’est un produit frais et/ou peu transformé ou est-ce que c’est un produit très transformé? Pour savoir la différence, consultez la liste des ingrédients : un produit frais et/ou peu transformé à une liste d’ingrédient courte avec des mots qu’on peut nommer. La présence de colorants, additifs, agents épaississants, extraits, saveurs, etc. indique un produit ultra transformé.
  2. Quel est le marketing entourant le produit? Dans ce genre de salon, les allégations nutritionnelles entourant les produits sont multiples, mais pas nécessairement intéressantes ni fondées. Par exemple, une limonade qui promet des bienfaits sur la santé digestive, ben ça reste une limonade soit une boisson sucrée qui devrait être consommée à l’occasion. Les termes «super aliments» risquent également d’être utilisés à profusion, mais il est important de se rappeler qu’aucun aliment n’est «super». Oui, certains contiennent une teneur plus élevée que d’autres en CERTAINS nutriments, mais c’est une variété d’aliments frais et peu transformés qui est gage d’une alimentation optimale, et non des craquelins faits de «super aliments».
  3. Quelle est la liste des ingrédients? J’en ai glissé un mot au point 1, mais la liste des ingrédients sera certainement votre meilleure amie à l’expo. Celle-ci vous permet de valider le contenu du produit (avec des additifs? colorants? saveurs? extraits? agents épaississants?) et les proportions. Celle-ci permet également de contourner le marketing entourant le produit. Par exemple, un aliment annoncé «sans sucre raffiné» pourrait contenir de la purée de fruits concentrée ce qui est quand même une source de sucre ajoutée. On utilise donc son jugement pour valider les propos entourant le produit.
  4. Est-ce un produit que je consommerais ou dont j’ai une utilité dans mes préparations culinaires? Afin d’éviter le gaspillage alimentaire, demandez-vous si vous achetez le produit «juste parce que» ou si vous en avez réellement besoin ou en voyez une utilité. Comme mentionné plus haut, ce genre de salon encourage les achats impulsifs et vous pouvez vous retrouvez avec plusieurs produits que vous ne saurez pas utiliser/intégrer à votre alimentation et ils risquent de terminer leur vie à la poubelle.

Il faut aussi se rappeler que les personnes aux kiosques veulent d’une part vous partager la passion qu’ils ont pour leur produit, mais veulent également le vendre. On doit donc garder en tête que ce ne sont pas des médecins, pharmaciens, nutritionnistes, gastroentérologue, dermatologue, etc. et que les diagnostiques ou promesses qu’ils vous offrent ne sont pas nécessairement fondé. On reste donc alerte face aux belles promesses!

5. On s’amuse

Avec tout ça, le but de l’Expo est de faire de belles découvertes et de belles rencontres, mais aussi de s’amuser. On essais donc d’en profiter au maximum.

Pensez-vous aller à l’expo cette année? Quels commerçants avez-vous le plus hâte de rencontrer?

Marjolaine Cadieux, Dt.P., M.Sc (c)

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *