Blogue

L’eau citronnée : mythes et réalités

Dernièrement une connaissance m’a demander sur Instagram (ici) si c’était vrai que l’eau citronnée avait des bienfaits sur la perte de poids. J’ai donc décidé de répondre aux mythes entourant cette boisson acidulée.

1. L’eau citronnée aiderait à la perte de poids

La croyance : L’eau citronnée serait une boisson miracle qui aiderait à brûler les graisses

La réalité : Une étude (ici) sur des rats obèses aurait démontré que l’ajout de polyphénols extraits de citrons permettrait de limiter le gain de poids et les effets secondaires de l’obésité (résistance à l’insuline, cholestérol, etc.). Toutefois, les mécanismes cellulaires des rats et des humains étant très différents, une telle conclusion ne peut être faite aussi facilement. Une raison principale pour quoi une personne qui consomme de l’eau citronnée pourrait perdre du poids est parce qu’elle a substitué sa boisson sucrée (jus, boisson gazeuse, etc.) pour de l’eau et consomme moins de sucre.

2. L’eau citronnée aiderait le foie à se détoxifier

La croyance : Le foie s’encrasse avec le temps et l’eau au citron aiderait à rétablir la situation

La réalité : Le corps n’a pas besoin d’aide extérieure pour faire fonctionner les organes qui filtrent les toxines (foie, reins) et s’il ne réussissait pas à filtrer convenablement les déchets cellulaires, cela serait signe d’une maladie grave. (Pour une explication plus complète sur les toxines, on peut consulter la BD du pharmachien ici). Le bienfait de l’eau citronnée réside dans le fait qu’elle nous procure une bonne hydratation qui elle peut permettre au corps d’effectuer convenablement ses réactions et fonctions. That’s it.

3. L’eau citronnée diminuerait les risques de tomber malade

La croyance : Consommer beaucoup de vitamine C permettrait de ne pas attraper de rhume, grippe, etc.

La réalité : Une revue de littérature (ici) observant les effets de la vitamine C (l’antioxydant retrouvé dans le citron) sur les symptômes et la durée du rhume a démontré des résultats inconsistants. Ainsi, selon les données actuelles, la vitamine C ne permettrait pas de diminuer les risques de tomber malade dans la population générale.

4. L’eau citronnée aiderait à digérer

La croyance : L’eau au citron étant acide, celle-ci aiderait l’estomac à digérer.

La réalité : L’estomac a un pH particulièrement acide et ne nécessite pas l’aide d’aliments pour compléter la digestion. La régulation de la sécrétion de sucs gastriques se fait de façon très serrée grâce à l’action d’une hormone et du nerf vague. Pour une explication plus complète, le pharmachien a également fait une BD sur le sujet (ici).

5. L’eau citronnée aiderait à maintenir le pH sanguin

La croyance : Le citron ayant des effets alcalinisants dans le corps, l’eau citronnée permettrait d’éliminer l’acide du corps.

La réalité : Un peu comme pour l’estomac qui régule son pH de façon serrée, le pH de notre sang reste entre 7.35 et 7.45 et ne change pratiquement pas. Ce pH est régulé AUTOMATIQUEMENT puisque celui-ci doit se trouver dans une valeur précise pour assurer plusieurs échanges de gaz et de molécules. Le corps ne dépend donc pas de molécules externes pour éliminer ou acquérir de l’acidité.

6. L’eau citronnée est une boisson sans sucre ajouté qui permet de rester hydraté

La réalité : L’eau citronnée reste de l’eau et du citron, pas de l’eau de guérison miraculeuse. C’est une boisson qui peut être intégré dans notre alimentation si on veut substituer les jus ou les boissons sucrées ou encore si on trouve que le goût neutre de l’eau nous agace. Elle nous permet de rester hydraté et donc de se sentir moins fatigué et plus énergétique (tout comme n’importe qu’elle boisson hydratante).

Marjolaine Cadieux, Dt.P., M.Sc

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *