Les produits allégés

50 % moins de gras, seulement 40 calories par portion, léger, faible en gras… Est-ce que les produits allégés font le poids?


L’idée de cet article m’est venue lorsque je naviguais sur Instagram et que je me suis mise à voir des publicités agressives d’un nouveau dessert qui, dit-on, peut être consommé sans culpabilité (peu de calories et de sucre par portion). Prise dans ce magnifique piège marketing (oui, les nutritionnistes on tombe aussi dans le panneau des choses trop belles pour être vraie, que voulez-vous) je me suis mise à vouloir consommer ce merveilleux dessert. Manger du dessert, ne pas culpabiliser ET ne pas prendre de poids, wow j’achète ! Mon bonheur a toutefois duré un gros 5 minutes, parce que je me suis rappelé quelques petites choses en rapport avec ces aliments. Puisque j’ai vu un engouement montre pour ce produit, je me suis dit qu’on pourrait tous se mettre à jour dans le rayon des produits allégés, question de prendre une décision éclairée !

C’est la guerre

Dans les années 50-60, nous avons décidé de faire la guerre aux gras. On a vu une augmentation marquée des maladies cardiovasculaires et il fallait un coupable. On a donc décidé de les accuser (ainsi que de tous les autres problèmes de santé) et les avons démonisés. Le consommateur est donc devenu soucieux du gras et l’industrie a réagi en offrant des produits allégés, sans gras, sans cholestérol, avec moins de calories…

Moins de gras, moins de goûts?

Les matières grasses apportent oui de l’énergie (calories) aux produits, mais aussi de la texture et du goût. En plus, les lipides sont un excellent véhicule pour les saveurs. Donc, si on coupe de moitié le gras d’un produit, le goût en est immanquablement changé. Mais est-ce que l’industrie souhaite vous donner un produit qui n’a pas particulièrement bon goût et qui n’a pas une texture particulièrement intéressante ? NON. Cela ne ferait pas vendre ses produits. Alors, l’industrie compense ce manque en ajoutant du sucre principalement, des gélifiants, des fibres d’amidon, de l’eau (margarine et beurre) et de l’air (crème glacée). Au final, on obtient donc un produit qui est oui moins gras que l’original, mais souvent plus sucré.

Le halo santé

Si on récapitule, on paye pour des produits avec souvent plus de sucre et la même quantité de calories. Pourtant, nous voyons ces produits comme plus santé, meilleurs pour nous, beaucoup moins gras, etc. Cette perception erronée du produit nous conduit à en consommer plus ! Il a été démontré que lorsqu’on mange des produits allégés, on en consomme jusqu’à 35 % plus étant donné qu’on trouve qu’ils sont meilleurs pour nous. Pourtant, ils sont équivalents (ou presque) au produit original. De plus, pour avoir regardé la liste des ingrédients du fameux dessert que je voulais acheter, je me suis rendu compte qu’il est beaucoup plus transformé (ingrédients comme glycérine, gomme de caroube et de guar) et que la liste est beaucoup plus longue qu’un produit original. C’est normal, comme mentionné, l’industrie doit ajouter une foule d’additifs et de produits pour compenser le manque de texture et goût provoqué par le manque de gras.

On les raye de notre vie?

Pas nécessairement. Si ces produits sont consommés dans l’esprit de perte de poids ou de restriction, ils ne servent à rien. Pour perdre du poids, il faut entre autres avoir une alimentation plus équilibrée, consommer plus de fruits, de légumes, de grains entiers, de produits peu transformés et il faut bouger. Cependant, s’ils sont consommés parce qu’on aime le goût, il n’y a pas de problème. Par exemple, j’adore le beurre d’arachide Kraft léger parce qu’il est justement un peu plus sucré. Cependant, je n’en mets pas plus sur mes toasts parce qu’il est léger, c’est seulement que je préfère ce goût à l’original. Donc si vous aimez le yogourt à 0%mg, le fromage à 17 % mg, la crème glacée 50 % moins de gras, etc. allez-y et continuez d’acheter ses produits. Et gardez en tête qu’ils ne sont pas plus santé que leur équivalent donc attention à la surconsommation.

 

 

Marjolaine Cadieux, Dt.P., M. Sc (c)

 

Pour les bilingues, je vous suggère FORTEMENT ce vidéo de Adam Ruins Everything (ici) pour une explication visuelle des produits «low-fat»


Références
Extenso

 

2 thoughts on “Les produits allégés

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *