Les produits de saison

L’automne est officiellement à nos portes et le temps des récoltes tire à sa fin. Je vous propose quelques trucs cette semaine pour profiter au maximum de ces fabuleux produits sans pour autant les gaspiller 😉

C’est la saison

Actuellement, on retrouve beaucoup de courges et de pommes, mais ce ne sont pas les seuls produits qui sont de saison.

En octobre, on retrouve ces produits :

  • Ail
  • Aubergine
  • Bette à carde
  • Betteraves
  • Bleuet
  • Brocoli
  • Canneberge
  • Carottes
  • Céleri
  • Céleri-rave
  • Champignons
  • Choux
  • Choux de Bruxelles
  • Chou-fleur
  • Citrouille
  • Concombre
  • Courge
  • Échalote française
  • Épinard
  • Framboise
  • Haricot
  • Laitue
  • Oignons
  • Poire
  • Poireau
  • Pomme
  • Pomme de terre,
  • Prunes et pruneaux
  • Radis
  • Raisin
  • Rutabaga
  • Tomate

Quoi faire avec ça?

D’abord, l’envie d’aller cueillir des pommes ou des courges/citrouilles est probablement assez élevée pour plusieurs. Il faut se rappeler qu’outre une activité saisonnière agréable, c’est quand même de la nourriture qu’on va chercher. Le même principe s’applique lorsqu’on va aux marchés et qu’on s’excite devant les étale. Toujours se rappeler que ce qu’on ramène à la maison devra être consommé, la modération est donc à privilégier pour être certain de ne pas jeter !

Voici donc mes petits trucs pour profiter aux maximums de ces produits :

  • Cuisinez-les : souvent les produits de saison ne sont vraiment pas chers, mais toujours mangés de la même façon, ça peut devenir redondant : n’hésitez donc pas à les faire en potages, sautés, mijotés, tartinades, etc. Des sites comme pinterest ou Ricardo ont plusieurs idées de recettes pour vous.
  • Mettez-les en conserves : les produits d’automne font de magnifiques conserves ou marinades. En plus d’être une activité vraiment amusante à faire de permettre de prolonger leur durée de vie si on n’a pas écouté mes conseils et qu’on a abusé, elles sont beaucoup plus économiques et moins salées/sucrées que celles du commerce.
  • Congelez-les : les petits fruits comme les bleuets et les framboises se congèlent tels quels, mais saviez-vous que plusieurs légumes (une fois blanchis) se conservent très bien au congélateur? C’est le cas notamment des choux-fleurs, betteraves, brocolis, épinards, pois, courgettes… Encore une fois, ça nous évite de gaspiller, mais ça nous permet aussi d’avoir des beaux légumes pour faire de recettes pour une fraction du prix de ceux qu’on voit en épicerie en hiver.
  • Donnez-les : saviez-vous que Les Banques alimentaires du Québec vous proposent une carte (ici) vous indiquant les points de dépôts où vous pouvez aller porter des surplus alimentaires (périssables ou non)? En plus d’éviter de gaspiller, vous permettez à des gens dans le besoin d’obtenir des produits frais de saison. Autrement, on peut en distribuer dans notre entourage et faire le bonheur de nos parents/oncles/tantes/cousins/neveux…
  • Compostez-les : si jamais on a TOUT essayé mes trucs et que malheureusement il nous reste des produits frais qui ne sont plus bons à la consommation, on peut les mettre au compost plutôt que de les mettre à la poubelle. Oui, ça reste du gaspillage alimentaire, mais au moins on produit de l’engrais qui peut être réutilisé dans notre potager. La plupart des villes et municipalités ont maintenant un programme de récupération des résidus domestiques, mais sinon, on peut le faire par nous-mêmes (voir ici).

 

Bonne saison !

Marjolaine Cadieux, Dt.P., M.Sc (c)

 


Références
Coup de pouce
Équiterre

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *